Les différents moteurs de stockage de MySQL

Image non disponible


précédentsommairesuivant

XIII. Le moteur Solid DB

XIII-A. Description

Lors du rachat d'InnoDB par Oracle, ce moteur fut rappelé par MySQL AB pour être le remplaçant par intérim d'un moteur transactionnel libre.

SolidDB, la Ferrari de MySQL. D'après certains tests, c'est le moteur le plus performant en termes de rapidité d'exécution. Il est édité par la société Finlandaise Solid Information Technology. Selon ses auteurs, ce moteur est très sûr et répond parfaitement aux exigences des entreprises, surtout dans le domaine financier.

Les sociétés telles qu'Alcatel, Nokia, Siemens, Nortel Networks, Cisco Systems et HP utilisent ce moteur pour leurs applications critiques. Gage du sérieux de ce moteur.

  • Accélération des performances dans un environnement mixte.
  • L'intégrité des transactions des données est garantie grâce au support ACID.
  • Capacité de configurer dynamiquement les paramètres.
  • Diverses fonctions de sauvegarde en ligne.
  • Détection des versions multiples.

XIII-B. Conclusion

Depuis le rachat d'InnoDB par Oracle, SolidDB est l'une des meilleurs alternatives dans le domaine du libre pour les moteurs transactionnels en attendant Falcon.

Il propose des performances garanties dans la gestion des domaines critiques. Au vu des grandes entreprises qui l'utilisent, ce moteur mérite une attention certaine.

L'inconvénient de SolidDB avec les versions antérieures à MySQL 5.1 est qu'il exclut la présence des autres moteurs sur le serveur MySQL. Il n'est pas possible d'utiliser d'autres moteurs en même temps que SolidDB.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2008 Developpez.com. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.